FORUMS DES COMEDIENS DE LA TOUR

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les comédiens de la tour sans jamais oser le demander
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Boulevard du boulevard du boulevard

Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 67
Localisation : Vernouillet
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Boulevard du boulevard du boulevard   Ven 22 Fév - 0:45

Faire un spectacle dont l’humour soit la loi en même temps que la transgression peut sembler une entreprise paradoxale, voire impossible : c’est pourtant très exactement notre projet.
Une implosion de rire
Car s’il n’est pas question de réaliser un spectacle sérieux sur l’humour, il n’est pas davantage question de sombrer dans le genre facile, et vil par excellence, de la parodie : nous ne nous moquerons pas de la grandeur. Bien plutôt s’agira-t-il pour nous de traverser, étrangers à lui, ce territoire de la drôlerie qu’ont jadis arpenté pour leur public les trois grands vaudevillistes Feydeau, Labiche et Courteline, et d’y semer, en ce territoire, d’autres sortes d’humour (burlesque, absurde, humour noir, etc.). Et Tex Avery ou les Marx Brothers, les Monthy Python ou Stan Laurel viendront dérégler, invisibles, les formes les plus rigides de la comédie de boulevard ; tandis que Goldoni ou Marivaux seront à leur tour hantés par Feydeau et Courteline. Ou Jerry Lewis. Ou Buster Keaton.

La dramaturgie du rire prise à son propre piège. Le théâtre de boulevard, amant de lui-même dans son propre placard. Une sorte d’implosion de rire.

En fait, de quoi s’agit-il ? De rien d’autre que de théâtre, puisque – et les vrais tragédiens le savent bien – c’est faire du théâtre qui est rigolo.

DANIEL MESGUICH

Ce texte de l’auteur en premier car dans mon cas et c’est rare mais a aucun moment je n’ai adhéré a ce spectacle et pourtant l’ humour décalé des Monthy Pyton (le chevalier noir qui se bat jusqu’au bout), Les Marx Brothers (avec Harpo qui sans cesse fait porter sa jambe par la main d’un autre),Tex Avery (ou le loup sort du film) j’adore.
Alors rien compris ?……..
Évidemment pour moi le talent et l'énergie des comédiens n’est pas en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claireminus
7 minutes
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 51
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Boulevard du boulevard du boulevard   Ven 22 Fév - 10:39

je crois qu'il faut avoir la culture "boulevard" nécessaire pour saisir les allusions et savourer pleinement le spectacle.

Comme toi je n'ai jamais réussi à rentrer dans la pièce, tout m'a laissé de glace, même si j'ai trouvé la mise en scène particulièrement réussie, certains gags drôles. Le comédiens jouaient vraiment bien, on sentait leur joie à jouer, mais.... je n'ai rien compris. J'ai seulement deviné une allusion au "Système Ribadier", que je sais être une pièce de Labiche, mais je n'en connais pas le texte. C'est certainement ue pièce qui demande de se laisser aller à l'absurde, à l loufoquerie, sans se poser de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amandameyre.hutetfort.com/
 
Boulevard du boulevard du boulevard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catégorie] A la manière du Théatre de Boulevard : Feydeau
» Boulevard de Bigorre
» Boulevard de la mort - Planète Terreur - Coffret Blu-Ray - 06/04/2011
» Boulevard de la Mort ( Saga Grind House )
» Boulevard Bourdon sous la neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS DES COMEDIENS DE LA TOUR :: Spectacles Invités-
Sauter vers: